Q3: Est-ce que les preuves sur l’interdiction de nommer les créatures par les Noms du Créateur sont authentiques?
a. Puisque nommer la créature par le Nom propre « Allah » est interdit, nommer la créature par les autres noms du Créateur est aussi interdit, car il n’y a pas de différence entre les noms d’Allah (Pureté à Lui).
b. Il est connu dans la langue arabe que « Ad-Djâr » (la subordination) et « Al-Madjrour » (le subordonné) s’ils précèdent un nom défini

(Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 368)

il représente « une restriction », nous remarquons cela dans la parole d’Allah (le Très-Haut): (C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux.) Le verset limite les Noms les Plus beaux à Allah, et interdit de nommer les créatures par ces Noms. Est-ce que cela est valable comme preuve?

R3: Ce qui fait partie des Noms d’Allah (Pureté à Lui) qui sont des noms propres comme « Allah », il est interdit de nommer autre qu’Allah par lui, car sa dénomination est spécifique et n’accepte pas d’être partagée. De même pour Ses Noms dont le sens n’accepte pas l’association comme Al-Khâliq et Al-Bârî’, car Al-Khâliq est celui qui donne existence à la chose sans l’existence d’un modèle auparavant, et Al-Bârî’ est celui qui fait exister une chose exempte de tout défaut, et ceci ne peut se faire que par Allah seul, et on ne nomme par ces noms qu’Allah (Pureté à Lui).
Quant aux Noms dont le sens est global qui varient entre noms et attributs, comme Al-Malik (Le Souverain), Al-`Azîz (Le Tout Puissant), Ad-Djabbâr (Le Contraignant, Le Tyran), Al-Moutakabbir (L’Orgueilleux), il est permis d’appeler autre qu’Allah par ces noms, car Allah S’est nommé par ces noms et a nommé certains de Ses serviteurs avec ces mêmes noms, exemple: (Et la femme d’Al-Azize dit:) et Il a dit: (Ainsi Allah scelle-t-Il le cœur de tout orgueilleux tyran.) , ainsi de suite, et cela n’implique pas

(Numéro de la partie: 2, Numéro de la page: 369)

l’assimilation, car chaque nom a ses spécificités qui le distingue des autres. Ainsi l’on connait la différence entre le Nom « Allah » et les autres noms qui ont des sens globaux partagés par les individus, et il ne faut pas faire l’analogie entre ces noms et le Nom de Sa Majesté « Allah ».
Quant au verset: (C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms) il signifie:
limiter la Perfection à Ses noms (Pureté à Lui); car le mot « Al-Housnâ » (les plus beaux) est un superlatif, qui est un attribut pour les noms et pas une restriction de tous Ses Noms à Lui (Pureté à Lui), comme Allah (Pureté à Lui) a dit: (et c’est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange.) Le sens est la restriction de « la perfection » et de « la richesse » et « des louanges » à Lui (Pureté à Lui), et pas la restriction du Nom de « Al-Ghanî » (le riche) et « Al-Hamîd » (le digne de louanges) à Lui. Donc un autre qu’Allah peut être dénommé « Ghanî » et « Hamîd ».

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ’)

`Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

`Abd-Allah ibn Ghoudayân

`Abd-Ar-Razâq `Affifî

Traduit par Al-Iftâ’

Source en arabe :

س 3: هل يصح ما يأتي دليلاً على تحريم تسمية الخلق بأسماء الخالق ؟

أ- حيث إن تسمية المخلوق بالاسم العلم (الله) ممنوعة، كانت تسمية المخلوق بأسماء الخالق الأخرى أيضًا ممنوعة، إذ لا وجه للتفرقة بين أسماء الله تعالى.

ب- من المعلوم في اللغة أن الجار والمجرور إذا سبق المعرفة

( الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 368)

أفاد القصر، فملاحظ ذلك في قوله تعالى: وَلِلَّهِ الأَسْمَاءُ الْحُسْنَى ، فتفيد الآية قصر الأسماء الحسنى على الله، وعدم جواز تسمية الخلق بها. فهل يصح هذا دليلاً؟

ج 3: ما كان من أسماء الله تعالى علم شخص كلفظ (الله) امتنع تسمية غير الله به؛ لأن مسماه معين لا يقبل الشركة، وكذا ما كان من أسمائه في معناه في عدم قبول الشركة كالخالق والبارئ، فإن الخالق من يوجد الشيء على غير مثال سابق، والبارئ من يوجد الشيء بريئًا من العيب، وذلك لا يكون إلا من الله وحده، فلا يسمى به إلا الله تعالى.

أما ما كان له معنى كلي تتفاوت فيه أفراد من الأسماء والصفات، كالملك والعزيز والجبار والمتكبر، فيجوز تسمية غيره بها، فقد سمى الله نفسه بهذه الأسماء وسمى بعض عباده بها، مثال: قَالَتِ امْرَأَةُ الْعَزِيزِ ، وقال: كَذَلِكَ يَطْبَعُ اللَّهُ عَلَى كُلِّ قَلْبِ مُتَكَبِّرٍ جَبَّارٍ ، إلى أمثال ذلك، ولا يلزم

( الجزء رقم : 2، الصفحة رقم: 369)

التماثل؛ لاختصاص كل مسمى بسمات تميزه عن غيره، وبهذا يُعرف الفرق بين تسمية الله بلفظ الجلالة وتسميته بأسماء لها معان كلية تشترك أفرادها فيها، فلا تقاس على لفظ الجلالة.

أما الآية: وَلِلَّهِ الأَسْمَاءُ الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا ، فالمراد منها:

قصر كمال الحسن في أسمائه تعالى؛ لأن كلمة الحسنى اسم تفضيل، وهي صفة للأسماء لا قصر مطلق أسمائه عليه تعالى، كما في قوله تعالى: وَاللَّهُ هُوَ الْغَنِيُّ الْحَمِيدُ ، فالمراد قصر كمال الغنى والحمد عليه تعالى، لا قصر اسم الغني والحميد عليه، فإن غير الله يسمى غنيًّا وحميدًا.

اللجنة الدائمة للبحوث العلمية والإفتاء

عبد العزيز بن عبد الله بن باز

عبد الله بن غديان

عبد الرزاق عفيفي

Tags:

©2021 Tous droits réservés : Le site sur l'Unicité. Installé par Tech Islam

Autorisation à partager notre contenu en mentionnant at-tawhid.fr et sans modification.

NOMBRE DE VISITEURS VENUS SUR LE SITE :

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?